• Travailler comme ingénieur en aéronautique en Australie

    Comme d’autres spécialités d’ingénierie, le métier d’ingénieur aéronautique figure sur la Skilled Occupations List (SOL) et sur la Consolidated Sponsored Occupations List, deux listes regroupant les qualifications en demande en Australie. Ces deux listes sont associées à deux programmes d’immigration par le travail. Si vous êtes ingénieur aéronautique et souhaitez trouvez un job en Australie, vos compétences seront évaluées au prélable par un organisme professionnel chargé de l’évaluation des ingénieurs, Engineers Australia.

    Devenir ingénieur en Australie : quel visa ?

    Pour travailler comme ingénieur en aéronautique en Australie, vous devrez au préalable obtenir un visa de travail. Vous devez trouver un employeur prêt à vous sponsoriser, c’est-à-dire prêt à vous recruter et à appuyer votre demande de visa. Si une offre d’emploi ferme est indispensable pour obtenir votre visa, la reconnaissance de vos qualifications professionnelles l’est tout autant.

    Reconnaissance d’un diplôme français d’ingénieur en Australie

    Pour pouvoir immigrer en Australie, votre diplôme doit être conforme aux exigences de formation au métier d’ingénieur en Australie. L’Australie est signataire de plusieurs accords internationaux encadrant la reconnaissance mutuelle du diplôme d’ingénieur entre états. La France n’étant signataire d’aucun accord reconnu en Australie, vous devrez apporter la preuve de vos compétences en remplissant une « competency demonstration report, étape préalable à la délivrance d’une accréditation.

    Engineers Australia est l’organisme officiel chargé de l’évaluation de vos compétences professionnelles.

    Quel salaire pour un ingénieur aéronautique en Australie ?

    Le salaire d’un ingénieur aéronautique est compris entre 70 000 et 90 000 $ AUD (Payscale.com, EngineeringJobs.com.au, mycareer.com.au).