• Équivalence du diplôme de médecine entre la France et l’Australie

    equivalence-diplome-medecin-france-australie

    Comment obtenir la reconnaissance des ses qualifications médicales en Australie ?

    Comment fonctionne l’équivalence de diplôme avec l’Australie pour les médecins diplômés en France ?

    Pour voir vos qualifications médicales reconnues en Australie, vous devez vous engager dans un parcours d’évaluation correspondant à votre diplôme (médecine générale, spécialité médicale).

    Dans la mesure où il n’existe pas de reconnaissance mutuelle de diplôme entre la France et l’Australie, vous devez valider un certain nombre d’étapes afin de pouvoir exercer légalement la médecine en Australie.

    Le système australien propose trois parcours d’évaluation aux médecins formés à l’étranger (« Overseas Trained Doctors ») : le « Standard Pathway » (médecins généralistes ou « General Practitioners »), le Competent Authority Pathway (si vous êtes titulaire d’un diplômé délivré dans certaines universités anglophones) et enfin le « Specialist Pathway » (pour les médecins spécialistes).

    Ces parcours sont coordonnés par différentes institutions médicales en Australie : l’Australian Medical Council, pour les médecins généralistes, et les Collèges de médecine spécialisée, pour les médecins titulaires d’une spécialité médicale.

    La reconnaissance de vos qualifications médicales est obligatoire si vous voulez travailler en Australie, puisqu’elle conditionne l’obtention d’une autorisation d’exercice de la médecine.

    Équivalence de diplôme France/Australie pour les médecins : par où commencer ?

    Pour savoir si vous êtes éligible à une équivalence de diplôme (ou plus exactement : une évaluation favorable de vos qualifications médicales), la première étape est de vous assurer que votre école/faculté de médecine figure sur le répertoire IMED de la FAIMER.

    C’est en principe le cas de toutes les facultés de médecine en France.

    Vous devez ensuite vous engager dans l’un des trois parcours aujourd’hui disponibles :le parcours « Standard Pathway » est le parcours réservé aux médecins généralistes, mais il est aussi ouvert aux médecins spécialistes qui souhaitent exercer la médecine générale en Australie.

    Tout commence donc par l’enregistrement d’une candidature en ligne sur le site de l’Australian Medical Council : la première étape consiste à authentifier vos titres universitaires.

    Médecin en Australie  : plusieurs étapes avant d’obtenir une équivalence de diplôme

    Pour obtenir une équivalence de diplôme, vous devrez notamment :

    • Réussir l’AMC Computer Adaptive Test (CAT) MCQ Examination : il s’agit d’un questionnaire à choix multiple entièrement géré par ordinateur, d’une durée de 3h50, dont les sessions sont organisées en Australie et dans certains centres agréés dans le monde.
    • Réussir l’AMC Clinical Examination : cet examen évalue -en situation réelle ou simulé- les compétences cliniques des candidats dans les domaines suivants : médecine, chirurgie, obstétrique, gynécologie, pédiatrie et psychiatrie. Un ou plusieurs évaluateurs accompagne(nt) le candidat durant la durée de l’examen.
      Ces deux examens sont obligatoires dans le cadre du parcours dédié au médecin généraliste, mais ils ne sont pas exigés pour les médecins spécialistes.
    • Réussir un test d’anglais obligatoire : soit l’ International English Language Testing System (IELTS, module académique), soit l’English Occupation Test (OET). Vous devrez obtenir une note suffisante, qui atteste de votre maîtrise opérationnelle de la langue anglaise.

    D’autres étapes d’évaluation sont parfois nécessaires pour obtenir une certificat de la part de l’Australian Medical Council (« AMC certificate »).

    L’évaluation diffère sensiblement si vous êtes médecin titulaire d’une spécialité médicale car l’évaluation des qualifications médicales est du ressort d’un Collège de médecine compétent.

    En savoir plus