• Chef cuisiner en Australie : qualifications demandées

    En 2014, le métier de chef cuisinier a rejoint la liste des qualifications en demande en Australie (Skilled Occupations List) et fait partie des professions les plus en demande en 2016-2017. Si vous êtes un professionnel qualifié dans ce domaine, vous avez donc toutes les chances de pouvoir vous installer en Australie, si vous trouvez un employeur prêt à sponsoriser votre demande.  Il vous est possible d’exercer ce métier dans le cadre de votre Working Holiday Visa (si vous avez entre 18 et 30 ans) et d’obtenir un visa de travail temporaire si vous trouvez un sponsor, ou vous pouvez également passer par le programme d’immigration choisie « SkillSelect », procédure au débouché plus aléatoire.

    Vous devrez dans tous les cas répondre à certaines exigences en termes de qualifications et d’expérience professionnelle pour espérer décrocher un job, puis un visa.

    Quelles qualifications sont demandées à un chef cuisiner en Australie ?

    La profession de chef cuisinier est définie par le code ANZSCO 351311 : le dossier des candidats à l’immigration qualifiée est évalué d’après le contenu de cette définition. D’après celle-ci, un chef cuisinier « planifie et organise la préparation des plats servis en restaurant »  : cette définition exclut les établissements de restauration rapide. Pour exercer ce métier, un professionnel doit avoir validé un niveau de formation de type « AQF Associate Degree, Advanced Diploma or Diploma », ce qui correpond en France à un diplôme de type Bac pro/BTS Hôtellerie. A noter qu’une expérience de trois ans peut se substiter à cette formation.

    Si vous entreprenez une démarche d’immigration en Australie via le programme SkillSellect, votre candidature sera évaluée par Trades Recognition Australia, organisme chargé de la reconnaissance des qualifications professionnelles.



    Source
    Chef – ANZSCO 351311